Capture d’écran 2016-02-19 à 14.55.51

Vous dites: une stratégie de haut niveau?

En ces temps de remises en question, les entreprises, peu importe leur taille ou leur domaine d’expertise, sentent de plus en plus le besoin de se recentrer et de faire régulièrement le point.

 

Au milieu de tout le tourbillon économique, social, politique et démographique ; alors que tout va trop vite, la grande majorité des 700 entreprises que je connais m’avoue être en réflexion constante. Ai-je la bonne structure interne ? Est-ce que je recrute les bons candidats ? Mes produits sont-ils au point ? Suis-je en mesure de séduire la clientèle ? Ai-je les bons outils de prospection de marchés ? Suis-je agile ? Vais-je passer au travers ?

 

Mais la question principale que tous devraient se poser : est-ce que je peux et veux changer ? Suis-je ouvert aux idées novatrices ? Suis-je disposé à prendre le TGV technologique ? En ces temps difficiles, toutes ces interrogations génèrent l’anxiété des dirigeants. La tête sur l’oreiller, ces derniers réfléchissent sans cesse aux actions à faire et aux voies à emprunter. Plusieurs attendent et passent des nuits blanches. Les vrais leaders agissent.

 

Plusieurs entreprises pallient partiellement à leurs besoins en embauchant le finissant universitaire ou le jeune professionnel trentenaire de leurs rêves : jeune, fougueux, instruit et flexible. Il sera en mesure de livrer la marchandise sur une base quotidienne en délestant le DG de toutes les tâches ingrates qu’il devait jusque là s’imposer, faute de bras.

 

Évidemment, notre jeune loup prendra du galon, de l’expérience, de la maturité et deviendra graduellement la « rock star » rentable de l’entreprise. Mais, qui prendra soin des grandes orientations, de l’accompagnement de haut niveau pendant tout ce temps transitoire ? Qui s’assurera que la période tampon entre l’embauche et la version finale maximisée de notre recrue sera gagnante sans délai, sans heurt, sans omission et de façon rentable ? Qui assurera l’intérim opérationnelle au cours de cette période cruciale ?

 

En ces temps de turbulences, les directeurs généraux et présidents d’entreprises lucides ont compris qu’ils ne pouvaient plus travailler de façon isolée. Comme ils ne peuvent assimiler eux-mêmes tous ces changements sur multipliés, ils ont choisi de se faire accompagner par un stratège d’expérience. Ce sage sera l’éminence grise, le conseiller stratégique de haut niveau et il permettra ainsi au dirigeant débordé d’augmenter ses affaires, de maximiser son recrutement, d’être informé des nouvelles technologies et ainsi de croitre son entreprise de façon droite et ordonnée.

 

Je fais personnellement cet accompagnement de haut niveau au niveau de plusieurs entreprises qui veulent gagner et je ne suis pas seul. Plusieurs spécialistes chevronnés et expérimentés sont disponibles. Vous êtes PDG ou DG? Ne faites pas cavalier seul. Si ce n’est déjà fait, je vous recommande ce sage, cette perle rare qui saura vous garder sur la bonne voie.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *