reflexion

Sommes nous capables de réfléchir?

Chers amis(es), la période actuelle mi estivale  ressemble a la période des Fêtes : il se produit comme une accalmie  bienfaisante dans l’actualité et beaucoup parmi nous sommes présentement en vacances. Il s’agit donc  d’un temps de l’année  ou les blogueurs comme moi sont a la recherche désespérée de sujets a traiter. Pourtant, les injustices, mensonges, fraudes; tout ce qu’il y a d’hommerie   et de médiocrité continuent de plus belle. Pas de vacances pour la décrépitude. Et ca ne manque pas ici!

Les vacances n’existent pas pour l’abus, la violence, la fraude et l’égoïsme. Entre deux sorties  dans les festivals; entre deux grosses Molson tablette ,  prenons donc quand même le temps de réfléchir un peu  sur ce qui  a meublé l’actualité et notre petite  vie au cours  des derniers mois. Pensons aussi a tout ce qui risque de gâcher notre automne. Prenons surtout le temps de réfléchir a ce que nous sommes, a ce que nous faisons, a ce que nous désirons  et de quelle façon nous pourrions individuellement et collectivement nous améliorer ou plutôt, pourrais je  dire, avoir bien souvent  l’air moins fous ou  moins  folles (sic!). C’est dur, mais c’est ca!

Je sais que je demande énormément a beaucoup  de mes compatriotes : s’arrêter, réfléchir, méditer, penser au bien commun, c’est difficile et surtout ce devrait être l’affaire  pour les autres. Nous, Québécois, sommes tellement habitués a nous  faire dire quoi faire  et quoi penser par les gouvernememamans . Nous sommes tellement déresponsabilisés et intellectuellement paresseux  que le moindre effort de réflexion devient l’équivalent de déplacer des montagnes. Alors, je me permettrai de le faire pour  et avec vous  vous et de susciter ainsi quelques réflexions et constats. Alors, faisons comme a l’habitude et faisons le a votre place.

Le printemps québécois nous a démontré   l’infantilisme  d’une partie de la population. Se disant faussement et avec prétention représenter tout  le Québec, les étudiants contestataires et quelques tapeux de casserole impertinents  ont gâché la vie  de centaines de milliers de montréalais. La majorité silencieuse donc   a été abusée  et les étudiants contestataires ont manifestement  manqué a leur devoir d’étudier. En bout de ligne, le mouvement n’aura rien apporté de positif : puisque visiblement  la contestation populaire s’en est tenue a un niveau puéril plutôt que d’attaquer de front et avec débats les vrais sujets, Charest est conséquemment et bien malheureusement demeuré bien  en selle  . Voila bien du fla fla  et beaucoup de brasse camarade pour pas grand chose de constructif.

Nous avons aussi vécu de nombreux mouvements syndicaleux  tout aussi égocentriques et narcissiques les uns que les autres. On prêche pour le bien commun? On  clame dans les rues le partage de la richesse? On s’égosille a crier le mot Solidarité!  Foutaise! On ne vit que pour garnir ses propres  goussets. On ne vit que pour soi. Pas dans ma cour et au diable les autres! De nombreux conflits qui ont fait ressortir  tout l’égoïsme dont ont  fait part les travailleurs de tous métiers et allégeances. On repassera au Québec pour l’égalité, la solidarité et le partage! De la poudre aux yeux!

L’automne s’annonce tout aussi peu reluisant, pour ne pas dire médiocre. Tout d’abord les élections : cet exercice qui reconfirmera malheureusement la réélection  d’une brande de tricheurs libéraux. Quand on n’a pas d’opposition et surtout quand on sera aidé par le même groupe de citoyens bébés pleurnichards et sans solution, alors la voie sera libre et la crasse politique  des tits amis  continuera. Les firmes d’ingénierie se frotteront les mains; les étudiants rateront leurs sessions  et la troupe de Charest continuera a nous flouer. Déresponsabilisés et piètres collectivement comme nous sommes, nous avons les gouvernements que nous méritons. Quand on n’est pas collectivement respectables, alors comment pouvons nous, en retour, obtenir le respect?

On entendra parler , bien sur, de la langue. On en aura  surtout contre l’anglais, sous toutes ses formes, comme si c’était un péché que  de parler la langue de Shakespeare. On remarquera alors facilement que  bien des gens  qui se drapent du Fleurdelysé auraient grand besoin d’améliorer a la fois  leur français écrit  et leur discours de tous les jours. Il suffit de se promener dans les centres d’achats ou  d’assister a des événements de foule pour constater que bien des gens qui se disent protecteurs du français le massacrent allègrement et sans arrêt. Alors on repassera également pour la protection du français via la gauche québécoise.

Chers amis(es), vous croyez que je ne broie que du noir.Je ne viens pourtant que de gratter la surface.  En fait, quand je regarde autour de moi et, surtout, quand je voyage ailleurs, il m’est facile  de remarquer la tierdsmondisation  lente et certaine de notre Belle Province. En fait, au Québec, les bottines ne suivent  que rarement les babines. On prêche pour une idée  mais on fait tout  le contraire. On veut se faire un pays et on n’est même pas capable de prendre en main convenablement sa propre destinée personnelle.On preche le partage et  on n’a jamais été aussi égoïstes.  Il y a des jours ou je me demande sérieusement ou on s’en va collectivement. Il y a des jours ou je me demande si les gens ont conservé une certaine capacité de base de réfléchir, de s’arrêter et de penser. Il y a des jours ou je me demande ce que d'autres personnes raisonnables et  votre humble serviteur foutons  ici!

 

1 réponse
  1. Sylvie Rompré
    Sylvie Rompré says:

    Très vrai TOUT ce que tu dis, les Québécois on est des « suiveux » et non des « fonçeux » et ça nuie dans TOUS les domaines de notre société. Moi, je fais partie des personnes handicapées et à cause du manque de « PUSCHING » nous sommes en train de perdre des plumes dans plusieurs secteurs, on perd même des « ACQUIS », ça ne serait pas supposé d’être comme ça…
    Bravo de dire ce que tu penses et non d’écrire ce que les autres pensent…
    C’est PARFAIT cet article, si TOUT le monde peut le lire…ça fait réfléchir !!
    Merci et bonne soirée !!!

    Répondre

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>